Analyse graphique et technique

III-2¬†Dans le cas d’une¬†hausse…

Que se passe-il si la moyenne progresse r√©guli√®rement avec un prix ayant ce m√™me comportement cyclique ? Le prix √©volue au-dessus la moyenne et nous avons cette ¬ę¬†sensation¬†¬Ľ qu’il ¬ę¬†rebondit¬†¬Ľ sur la moyenne mobile et repart √† la hausse : elle agit comme un support √† la baisse.

MM6_2

III-3¬†… ou d’une baisse.

A l’inverse si la moyenne mobile baisse r√©guli√®rement, le prix √©volue sous la moyenne et semble repouss√© vers le bas √† chaque fois qu’il s’en approche : elle agit comme une r√©sistance √† la hausse. Entre ces deux phases, le comportement cyclique du prix s’est invers√© !
MM6_3
Cette propri√©t√© de la moyenne mobile a g√©n√©r√© un certain nombre d’id√©es re√ßues, comme celle d’acheter aveugl√©ment quand le prix s’approche d’une moyenne mobile haussi√®re par exemple. Il ne faut pas oublier que ce type d’analyse repose sur 2 hypoth√®ses empreintes de probabilit√© : la poursuite du comportement cyclique du prix, par cons√©quent¬†celle de la r√©gularit√© de la moyenne mobile. Dans ce cas on peut s’attendre l√©gitimement que la moyenne mobile agit comme un ¬ę¬†attracteur¬†¬Ľ lorsque le prix s’en √©loigne de trop‚Ķ

III-4 Cas des fortes et faibles tendances

Au cours de fortes hausses le comportement cyclique semble dispara√ģtre, en fait la phase de baisse du cycle est att√©nu√©e par la tendance haussi√®re. Si la tendance haussi√®re est tr√®s forte, la phase de baisse du cycle lorgne m√™me vers le haut !
L’interpr√©tation est analogue pour les tendances baissi√®res mais avec des cycles invers√©s.

Tendance haussière Tendance baissière
faibleMM6_H3 faibleMM6_B3
forteMM6_H1  forteMM6_B1
très forteMM6_H2 très forteMM6_B2