Similitudes graphiques

CAC 40 reconstitué au 16/10/1987 CAC 40 reconstitué au 16/10/1987

Lorsque les marchĂ©s s’affolent, la raison et les repĂšres disparaissent, en particulier, si pendant une longue pĂ©riode les investisseurs se sont laissĂ©s anesthĂ©sier par une hausse que rien ne semblait stopper. Suite Ă  un plus bas Ă  2693 points le vendredi 23 septembre 2011, le CAC 40 a entamĂ© une reprise, laborieuse et trĂšs volatile, puis plus sereine Ă  partir de fin juillet 2012 suite Ă  une intervention verbale musclĂ©e de Mario Draghi concernant le soutien infaillible de la BCE vis Ă  vis l’Euro.

CAC 40 au 17 octobre 2014

CAC 40 au 17 octobre 2014

AprĂšs avoir atteint un plus haut Ă  prĂšs de 4600 points et une volatilitĂ© historiquement faible le 10 juin 2014, l’indice a renouĂ© avec le repli de l’étĂ© pour toucher 4109 points dĂ©but aout. Comme pour rassurer les investisseurs, un violent rebond de 400 points a permis Ă  l’indice de revenir Ă  4509 le 4 septembre dernier. AprĂšs 2 semaines de stagnation le marchĂ© a dĂ©butĂ© la baisse actuelle qui s’est accĂ©lĂ©rĂ©e sous l’impact de mauvais chiffres venant d’Allemagne avec des amplitudes quotidiennes oubliĂ©es ! L’amplitude de la baisse entre le plus haut du 4 septembre et ce jeudi 16 octobre, au plus bas Ă  3789, est prĂšs de 16%. Quand on sait que la baisse du 4/9/1987 au 16/10/1987 est de mĂȘme amplitude, il y a de quoi devenir superstitieux. Si l’indice rĂ©plique le mouvement qui a suivi au cours du fameux krach d’octobre 1987, c’est une improbable nouvelle baisse de 16% qui pourrait se produire pour la fin du mois, avec un CAC 40 vers 3200 points


similitudes graphiques

Similitudes

 Ce comportement type, rĂ©current, en particulier depuis le dĂ©but du millĂ©naire, comme le montre le graphique « Similitudes » ci-contre, nous rappelle que l’humeur du marchĂ© est Ă  l’image de celle d’un comportement humain irrationnel. AprĂšs une baisse aussi violente en une si courte pĂ©riode, il faudra un certain temps aux marchĂ©s pour reprendre leur marche en avant. En prenant pour base le CAC au 4 septembre on peut observer, Ă  partir de comportements analogues au cours de ce millĂ©naire, que l’indice pourrait ĂȘtre, dans le meilleur des cas vers les 4350 Ă  la fin de cette annĂ©e, et vers 3500 dans le pire
ce qui confirme l’adage « la confiance s’en va en courant et revient en marchant », Il faudra bien davantage qu’une allocution pour redonner confiance Ă  des marchĂ©s dĂ©boussolĂ©s.

A.Z.
http://www.canal-europ.com

2 Commentaires sur Similitudes graphiques
  1. voilà une analyse qui rafraichit les idées
    bravo et longue vie Ă  ce nouveau site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*