Généralités

II-5 Price Earning Ratio (P.E.R ou Rapport Cours/Bénéfice par action)

Deux types de ratios intĂ©ressent les spĂ©cialistes boursiers pour apprĂ©cier la valeur d’une sociĂ©tĂ© cotĂ©e et surtout comparer celle-ci avec d’autres sociĂ©tĂ©s du mĂŞme secteur cotĂ©es en France ou Ă  l’Ă©tranger. Il s’agit du Price Earning Ratio et du rendement.

Le rapport cours/bénéfice par action (appelé le Price Earning Ratio ou P.E.R.) indique la valeur de la société par rapport à son bénéfice. Il montre que les milieux boursiers sont disposés à payer la société n fois ses bénéfices.

Par exemple : une sociĂ©tĂ© X est cotĂ©e 20 €,  le 10 octobre 2013. Son bĂ©nĂ©fice net global est de 3 millions €. Il y a 1,5 million d’actions X.

Le bénéfice net par action ressort à 3 : 1,5 = 2 € par action.

Le cours Ă©tant de 20 € et le bĂ©nĂ©fice net par action de 2 €, le rapport cours,/bĂ©nĂ©fice s’Ă©tablira Ă  20 / 2 = 10

La bourse, le 10 octobre 2013, estime que la sociĂ©tĂ© X vaut 10 fois son bĂ©nĂ©fice. Il sera intĂ©ressant de comparer ce multiple avec celui des sociĂ©tĂ©s du mĂŞme secteur et d’expliquer des Ă©ventuelles disparitĂ©s. Dans un mĂŞme secteur d’activitĂ©, une sociĂ©tĂ© jugĂ©e plus performante et mieux gĂ©rĂ©e qu’une autre aura un multiple plus Ă©levĂ©.

/…/

II-6 Le délai de recouvrement (D.R.)

 Il ajoute Ă  la notion de P.E.R. deux autres Ă©lĂ©ments dĂ©terminants pour l’Ă©volution des cours des actions :

le taux de croissance des bĂ©nĂ©fices et le mouvement des taux d’intĂ©rĂŞt. Monsieur Rainsy Sam dĂ©finit ainsi ce concept, dont il donne la formule mathĂ©matique :

Le D.R. se dĂ©finit comme le dĂ©lai nĂ©cessaire (en annĂ©es) pour Ă©galiser le cours d’une action avec la somme des bĂ©nĂ©fices futurs actualisĂ©s. Le cours de l’action est le prix auquel elle est proposĂ©e Ă  un moment donnĂ© ; les bĂ©nĂ©fices futurs correspondent Ă  la sĂ©rie des bĂ©nĂ©fices par actions qui seraient rĂ©alisĂ©s successivement pendant les prochaines annĂ©es sur la base d’un taux de croissance annuel estimĂ© des rĂ©sultats ;  le taux utilisĂ© pour actualiser les bĂ©nĂ©fices futurs est le taux de rendement des obligations Ă  long terme au moment du calcul.

Le D.R. a pour formule :
Ainsi dĂ©fini le D.R. peut servir de critère d’Ă©valuation et de comparaison pour les actions : plus ce dĂ©lai est court, moins la valeur est chère, pour un mĂŞme degrĂ© de risque. » Une approche comparĂ©e des deux mĂ©thodes est donc utile. 

DR_X_Q

C = taux de croissance attendu du bénéfice par action
R = taux de rendement des obligations Ă  long terme